Rechercher

Flexwork: toujours plus de personnes hautement qualifiées choisissent le travail temporaire


Contrairement à ce que laissent entendre certains a priori très largement répandus, le travail temporaire est une forme de travail attractive également prisée des personnes hautement qualifiées. La mondialisation, le passage au numérique et, plus récemment, la crise du coronavirus accélèrent la demande de rapports de travail plus flexibles, notamment parmi les spécialistes hautement qualifiés. Une nouvelle étude de l'association de branche swissstaffing montre ainsi que le travail flexible constitue un modèle prometteur, y compris pour les personnes hautement qualifiées. Elles sont d'ailleurs toujours plus nombreuses à apprécier la combinaison unique de flexibilité maximale et de sécurité sociale que les entreprises de location de services peuvent leur proposer.

La question de la flexibilité attire de plus en plus l'attention des travailleurs comme de l'économie. Les travailleurs hautement qualifiés se demandent comment satisfaire de manière adéquate leur besoin de flexibilité et d'indépendance. Le risque d'être classé "faux indépendant" et le manque de protection sociale noircissent le tableau des freelancers indépendants. Aussi le travail temporaire attire-t-il de plus en plus de travailleurs hautement qualifiés. Pour la première fois, une étude empirique de l'association de branche swissstaffing documente le fonctionnement de ce marché exclusif, aujourd'hui encore relativement limité et en forte croissance. À ces fins, swissstaffing a chargé l'institut gfs-zürich d'interroger plus de 600 travailleurs flexibles hautement qualifiés. L'étude avait principalement pour objectif de mettre en évidence les besoins et exigences spécifiques des travailleurs temporaires vis-à-vis de la location de services.

La flexibilité et la sécurité sociale au service d'une satisfaction élevée au travail

Si les raisons qui poussent les travailleurs flexibles hautement qualifiés vers le travail flexible sont multiples, elles relèvent toutes d'une exigence commune: la flexibilité couplée à la protection sociale. Les travailleurs flexibles hautement qualifiés tirent parti de la demande dans les métiers recherchés, dans les secteurs très spécialisés ou dans les domaines liés à des projets, où leurs compétences sont très prisées. Ils profitent en contrepartie de la grande flexibilité qui leur est offerte en termes de temps et de contenu de travail. Dans une telle configuration, les salaires sont eux aussi plus que compétitifs. Et sans surprise, le niveau de satisfaction des flexworkers est donc très élevé: sur une échelle de 0 à 10, 68% recommanderaient cette forme de travail à un ami ou une connaissance avec la note maximale de 9 ou 10.

Accès à l'expertise et soutien rapide en cas de besoin urgent de personnel

Les travailleurs temporaires hautement qualifiés sont des spécialistes. Ils mettent à profit leur flexibilité pour intervenir là où leur expertise est la plus demandée sur le marché du travail. Du point de vue des entreprises, ils comblent ainsi le vide laissé par la pénurie de travailleurs qualifiés dans certains secteurs tels que l'industrie pharmaceutique, l'informatique ou la santé. Les entreprises recourent aux travailleurs flexibles hautement qualifiés dans les situations suivantes:

  • Besoin urgent de personnel

  • Défaut d'expertise dans l'entreprise

  • L'entreprise travaille sur projets

  • Des ressources sont nécessaires pour pourvoir un poste vacant

Dans les métiers affectés par la pénurie de main-d'oeuvre, les entreprises sont souvent tributaires des travailleurs flexibles pour maintenir leur activité. Le cas échéant, les entreprises locataires apprécient la flexibilité, l'agilité et le professionnalisme des travailleurs flexibles.

Branches faisant appel aux travailleurs temporaires:

Flexworkers hautement qualifiés

Pharmaceutique et médical 31%, Informatique 21%, Banques et assurances 9%, Santé et affaires sociales 7%, Construction 3%, Commerce de gros et de détail 1%, Autres services 18%, Production industrielle 6%

(Nombre d'observations: Travailleurs flexibles hautement qualifiés n=579; Source: swissstaffing, gfs-zürich 2020)

La jeune génération renforce la tendance au travail flexible des personnes hautement qualifiées

La mondialisation, le passage au numérique et, plus récemment, la crise du coronavirus augmentent les besoins en rapports de travail flexibles. Le travail flexible devient ainsi un modèle de travail prometteur, y compris pour les spécialistes hautement qualifiés. Même les travailleurs plus âgés ayant une longue expérience et des connaissances spécialisées apprécient la solution du travail flexible. La jeune génération Y - numérique, autodéterminée et agile - recherche la flexibilité et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. C'est d'ailleurs elle qui permettra d'installer durablement sur le marché du travail suisse les modèles de travail flexible sous la forme du travail temporaire, grâce à la sécurité sociale, pour les personnes hautement qualifiées.

Contribution importante des prestataires de services de l'emploi sur ce marché en pleine croissance

Le travail temporaire peut servir de cadre juridique à bon nombre de ces modèles de travail. Dans le contexte du besoin croissant des employeurs et des employés en offres de travail flexibles, il constitue d'ailleurs un modèle tout à fait approprié. Les travailleurs flexibles hautement qualifiés en sont le meilleur exemple. Le travail temporaire est un instrument régulé par la Loi fédérale sur le service de l'emploi et la location de services (LSE), par l'ordonnance correspondante (OSE) et par une convention collective de travail déclarée de force obligatoire (la CCT Location de services). Contrôlé par les cantons et la commission paritaire, il préserve un équilibre sûr entre flexibilité et protection.

Pour réaliser l'étude "Flexwork: toujours plus de personnes hautement qualifiées choisissent le travail temporaire", l'institut gfs-zürich, à la demande de swissstaffing, a interrogé fin 2020 603 travailleurs temporaires hautement qualifiés à propos de leur situation professionnelle et des raisons qui avaient motivé le choix de leur modèle de travail. En complément, des entretiens personnalisés ont été menés avec des travailleurs flexibles, des entreprises locataires et des prestataires de services de l'emploi.

Source: Swissstaffing le 08 décembre 2022

7 vues0 commentaire