Rechercher

Le taux de chômage continue sa décrue !

Fin octobre, 116’733 personnes étaient inscrites auprès des offices régionaux de placement, rapporte lundi le SECO. C’est 21,7% de moins qu’en 2020 à la même période.



Le nombre de chômeurs continue à baisser en Suisse. Fin octobre, ils étaient 116’733 inscrits auprès des offices régionaux de placement (ORP). Soit un taux de chômage de 2,5%, contre 2,6% en septembre, rapporte ce lundi le Secrétariat d’État à l’économie (SECO). Par rapport au mois d’octobre 2020, le chômage a diminué de 21,7%.

C’est le chômage des jeunes (de 15 à 24 ans) qui a le plus baissé depuis septembre: -11% depuis ce mois-là. Et -36,4% en comparaison avec le mois d’octobre 2020. Chez les 50-64 ans, le nombre de chômeurs a baissé de 1,9% en octobre pour s’établir à 35’868 personnes. Soit une diminution de 12,3% par rapport au même mois l’année passée.


Le chômage partiel, instauré avec la pandémie, est lui aussi en baisse. En août, il a touché 59’766 personnes, soit 8’041 de moins (-11,9%) que le mois précédent. Le nombre d’entreprises ayant eu recours à cette mesure a baissé de 12,9% pour s’établir à 10’006. L’année passée à la même époque (août 2020), le chômage partiel sévissait dans 34’785 entreprises et touchait 304’400 personnes.

Selon le SECO, les cantons romands sont les mauvais élèves du pays. Genève affiche ainsi le taux de chômage le plus élevé de Suisse (4,6%), suivi de près par le Jura (4,4%), Neuchâtel et Vaud (tous deux avec 3,6%). À l’autre extrême, les taux de chômage les plus faibles se trouvent en Appenzell Rhodes-Intérieures (0,5%), Uri et Schwytz (avec chacun 0,8%).


Source: 20 minutes du 8 novembre 2021

4 vues0 commentaire