top of page
Rechercher

Formation continue des travailleurs flexibles: il faut changer de modèle!




La formation continue et son financement, en particulier, doivent être repensés face à la progression du travail flexible. Les recettes du passé ont fait leur temps, à l'heure où les travailleurs sont de plus en plus prompts à changer d'emploi.

Quel intérêt un employeur a-t-il d'investir dans la formation continue de ses employés quand il sait qu'ils changeront peut-être bientôt de poste? Et pourtant, tous les employeurs ont avantage à disposer d'employés qui se forment tout au long de leur vie. Tel est le dilemme qui se présente à nous et qui appelle des solutions nouvelles. temptraining, le fonds de formation continue pour les travailleurs temporaires livre un exemple de ce que peut être un système moderne de formation continue à l'ère du travail flexible.

Comment fonctionne la solution de formation continue pour les travailleurs temporaires?

Toute personne travaillant à titre temporaire reverse 0,7% de son salaire à la caisse de la convention collective de travail (CCT) Location de services. Dans le même temps, l'entreprise de location de services contribue à hauteur de 0,3% du salaire. Quarante pour cent de l'enveloppe financière de la CCT Location de services sont alloués au fonds de formation continue temptraining (les 60% restants sont affectés à l'exécution de la CCT et à la solution de branche IJM dans le secteur temporaire).

Dès qu'ils ont effectué 88 heures de travail, les travailleurs temporaires peuvent prétendre à des prestations de formation continue temptraining pouvant aller jusqu'à Fr. 5000.–. Ce faisant, ils sont libres de choisir un cours auprès de l'institut de formation de leur choix, pour peu qu'il soit pertinent pour leur profession et qu'il figure au répertoire des formations de temptraining. Les travailleurs temporaires peuvent suivre une formation initiale ou continue dans leur domaine d'activité en cours ou se reconvertir dans un nouveau secteur. Par choix, temptraining ne gère pas d'école et ne propose pas de cours. La diversité des travailleurs temporaires est bien trop grande. C'est pourquoi temptraining renvoie vers des instituts de formation agréés qui proposent des cours dans les nombreuses professions et branches des travailleurs temporaires. Regroupant plus de 500 écoles, le répertoire des formations de temptraining est en accès public et numérique.

Les travailleurs temporaires sont libres de choisir quand ils souhaitent suivre une formation. Ils peuvent solliciter une prestation de formation continue auprès de temptraining jusqu'à 12 mois après leur mission temporaire. Ils gardent ainsi un maximum de flexibilité pour concilier leur carrière professionnelle et leurs besoins de formation.

temptraining est basé sur le principe de la solidarité. Tous les employeurs et tous les collaborateurs du secteur temporaire cotisent et tout le monde en profite. À l'échelle individuelle, il est probable que peu d'entreprises de location de services seraient prêtes à investir dans la formation continue de leurs travailleurs temporaires, sachant que ces derniers n'exercent une activité temporaire en moyenne que durant 15 mois. Formant une communauté solidaire, les entreprises de location de services sont toutefois disposées à payer, car elles savent qu'elles ont de meilleures chances de placer des personnes qui se forment régulièrement.

Ce que disent les utilisatrices et utilisateurs de

temptraining

Les formations continues les plus suivies via temptraining concernent les domaines suivants: langues, construction, logistique, industrie, restauration et hôtellerie, santé et informatique. La structure démographique des utilisatrices et utilisateurs temptraining est hétérogène. Les deux tiers des demandes de formation continue émanent de jeunes travailleurs temporaires (18-39 ans). Un tiers des travailleurs temporaires qui se forment via temptraining sont plus âgés (40-60 ans).

Contrairement à beaucoup d'autres organismes de formation continue, temptraining touche également des couches sociales ayant un faible niveau d'instruction. Ainsi, 44% des demandeurs en 2022 n'étaient pas allés au-delà de l'école obligatoire. Par rapport au niveau de formation de l'ensemble des travailleurs temporaires, les personnes peu qualifiées sont même nettement surreprésentées chez temptraining. En effet, 31% des travailleurs temporaires indiquent l'école obligatoire comme niveau de formation le plus élevé.

Comme le montre une étude menée auprès des utilisateurs de temptraining au 1er trimestre 2023, les travailleurs temporaires se forment avec temptraining dans le but d'acquérir des connaissances et des compétences et ainsi d'améliorer leurs perspectives de carrière. La sûreté de l'emploi et le niveau de satisfaction au travail sont d'autres motifs fréquemment cités. Comme le montre l'enquête, temptraining est en mesure de répondre à ces attentes, puisque 70% des utilisateurs interrogés au 1er trimestre 2023 créditaient la formation qu'ils avaient suivie d'une haute, voire très haute valeur ajoutée pour leur positionnement sur le marché du travail.

temptraining grandit d'année en année. En 2022, le fonds de formation continue a accepté plus de 14 000 demandes de formation et accordé 12,6 millions de francs de subventions.

temptraining: encore plus flexible et plus simple à partir du 1er septembre

Dans le but de répondre encore mieux aux besoins de flexibilité du secteur temporaire, temptraining aménage ses règles et ses procédures à partir du 1er septembre 2023. Désormais, les travailleurs temporaires pourront demander leurs formations continues jusqu'à 12 mois à l'avance ou rétroactivement. temptraining propose également un nouveau portail Web qui permettra aux travailleurs temporaires de soumettre leurs demandes plus facilement. La procédure sera en partie automatisée en vue de réduire les délais d'attente. D'autre part, sur le portail Web, les travailleurs temporaires pourront découvrir toutes les offres de cours et consulter à tout moment leur crédit de formation continue. Ajout du 29 août 2023: En raison d'optimisations techniques, le lancement du portail web a été reporté au 29 septembre 2023. La suspension du dépôt des demandes sera donc prolongée jusqu'au 28 septembre 2023. Conformément au nouveau règlement, à partir du 1er septembre 2023, il sera désormais possible d'effectuer des demandes pour des cours ayant déjà débuté durant les douze derniers mois. Pour que le report du lancement ne cause aucun préjudice et n'entraîne pas l'arrivée à expiration de votre crédit, temptraining prolonge rétroactivement ce délai à 13 mois.


Source: Swissstaffing 31.08.2023

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page