top of page
Rechercher

Swiss Staffingindex – le marché temporaire toujours dans le rouge

Le Swiss Staffingindex est resté dans le rouge au mois de mai. Le marché du travail temporaire est en recul de 5,4 pour cent par rapport à l'année précédente.



Le chiffre d'affaires sur le marché de l'emploi fixe a chuté de 21,1 pour cent.



Autrement dit, la timide tendance à la reprise enregistrée dans l'ensemble de l'économie n'a pas encore été suivie d'effets dans le secteur des services de l'emploi en Suisse. Au contraire, même, puisque le double recul du marché de l'emploi temporaire et du marché de l'emploi fixe est le signe irréfutable d'un ralentissement économique.


La contradiction apparente entre l'évolution négative du marché des services de l'emploi et l'évolution positive d'autres indicateurs économiques s'explique par trois facteurs.


Premièrement, une reprise conjoncturelle a toujours besoin de temps avant de montrer des effets sur le marché du travail.

Ainsi, la reprise actuelle pourrait ne se faire sentir qu'au deuxième semestre chez les prestataires de services de l'emploi, quand bien même cela serait historiquement atypique.



Deuxièmement, la croissance actuelle du PIB en Suisse est portée par le secteur des services, et plus exactement par la consommation. Or, les prestataires de services de l'emploi sont peu présents sur ce secteur. En revanche, l'activité industrielle (principal marché des prestataires de services de l'emploi) continue de souffrir.


Troisièmement, le marché du travail suisse reste solide à bien des égards. Résultat: il est impossible de trouver du personnel approprié dans les métiers très demandés.



Source: Swissstaffing 28.06.2024

3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page